res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Templiers-Nandrin B a pris sa revanche (Vers l'Avenir - H/W - 08/05/2017)

8 mai 2017 - 11:35

Privés du titre à Xhoris la semaine dernière, les joueurs de Nandrin ont surmonté une entame de match difficile pour se qualifier logiquement.

Templiers-Nandrin B - Xhoris B : 6 - 3

Le match, très nerveux et tendu dès l’entame, a pris tournure en un quart d’heure, au cœur de la première période. Le début de partie, sur un terrain balayé par un vent soutenu, avait été complètement échevelé. Sur la première action, Demonty permettait à Romain Lognoul d’ouvrir la marque (0-1). Un coup de coin repoussé tant bien que mal par le gardien visiteur donnait à Claessens la possibilité de tout effacer (1-1). Mais deux minutes plus tard, Thomas Lognoul remettait déjà Xhoris aux commandes (1-2). Il y allait encore d’une bonne frappe sur un service de Gillard. Malgré ce scenario imprévu et le souvenir cuisant de leur récent revers, les joueurs locaux imposaient progressivement leurs vues. À partir de la 23e, tout se mettait en place pour eux. Torfs avait le temps de se retourner et d’ajuster une frappe proche du montant (2-2). Puis sur un coup de coin dévié par Sacré, Mertens donnait l’avance aux siens (3-2). Xhoris se trouvait en outre à dix à la 37e suite à l’exclusion de son capitaine et perdait aussi Demonty sur blessure.

En seconde période, Templiers Nandrin confirmait sa supériorité, avec des envois de Calabon et de Bernard. Celui-ci transformait un penalty consécutif à une faute de main (4-2) puis l’un de ses centres était dévié par Frère dans son but (5-2). Piette sortait un coup-franc de Van Brussel avant que Maroye (6-2) puis Thomas Lognoul, d’un splendide coup-franc, ne fixent les chiffres (6-3). Le football avait alors un peu repris ses droits après une double exclusion dans les rangs visiteurs et une tension vide de sens.

Yves Colette

 

VESTIAIRES

TEMPLIERS-NANDRIN B

Julien Lannoy est resté confiant

Julien Lannoy, le coach de Templiers, n’a pas douté. « Je savais que nous devions faire la différence sur notre terrain, en développant notre jeu. Il fallait éviter d’éventuelles provocations résultant du match de la semaine dernière et mes gars y sont parvenus. Nous avons été surpris en début de match par la force du vent. Nous avons résolu le problème et mis ensuite tout en place pour l’emporter. Le groupe a bien réagi à la perte du titre. En parlant lors d’un barbecue. Et il poursuit donc l’aventure en prenant du plaisir à jouer. »

XHORIS B

Mathieu Van Brussel fair-play

Dans les rangs d’Xhoris, Vincent Dethier regrettait son expulsion. «L’arbitre a le droit de m’adresser un carton sur ma seconde faute, mais le premier était très sévère. Et surtout, il n’a pas été équitable car il devait alors mettre aussi un second carton jaune à Bernard en tout début de match. Il a d’ailleurs été à la poche avant de se raviser. » L’entraîneur Mathieu Van Brussel admettait la supériorité de Templiers Nandrin: «Nous savions que ce serait compliqué sur le terrain synthétique. Le contexte n’était pas le même que la semaine dernière. Il fallait rester concentrés sur notre objectif et nous n’avons pas su le faire. Félicitations aux vainqueurs. Je suis également fier de notre parcours. Nous avons joué ce match avec un seul joueur, de 47 ans, sur le banc. Je tiens aussi à remercier mon T2, Pierre Vencencius, qui met un terme à sa carrière, pour sa volonté de cohésion et son abnégation.»

A.G.

Commentaires