res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Geer perd la tête à Templiers-Nandrin (Vers l'Avenir H/W - 27/03/2017)

27 mars 2017 - 15:09

Geer rend déjà le leadership à Ougrée. Faute de ne pas avoir été plus concret et d’avoir permis à Templiers de jouer…

Templiers - Geer : 1 - 1

C’est avec le statut de leader que Geer aborde ce difficile déplacement où, avant lui, Ougrée avait été contraint au partage et Braives à la défaite. Les Geerois prennent l’initiative du jeu mais il faut attendre la 17e pour voir Materne placer hors cadre un service trois étoiles de Leseur qui devait faire mouche. Dans la foulée, une longue rentrée en touche de Grosdent est déviée dans la foulée de Brassinne qui reprend de volée et trompe Henrotte (0-1).

Geer a l’opportunité de doubler la mise mais le raid de Maréchal se termine dans le petit filet. Templiers n’est guère présent dans le rectangle adverse mais sur un long service de Lierneux, Litran est trompé par le rebond du ballon qui est contrôlé de la main ce que l’arbitre sanctionne d’un penalty. Malheureusement pour les locaux, l’essai de Murtezi est stoppé par Dequinze qui plonge du bon côté.

Le début de deuxième mi-temps est aussi pour Geer qui voit Maréchal, Brassinne et Materne tenter leur chance de loin. Puis, progressivement, les Nandrinois s’enhardissent. Ponzo manque d’à propos aux onze mètres (61e) puis un front de Beldjoudi oblige Dequinze à sortir le grand jeu (62e). Trois minutes plus tard, Martins, de près, oblige à nouveau Dequinze à se montrer décisif. Cette fois, c’est Geer qui joue en contre et sur l’un d’eux Leseur croise trop sa frappe (72e). Claude Libert fait alors monter les jeunes Gieraerts et Nicolay et c’est sur un service du premier que le second rétablira méritoirement l’égalité (82e). Tout est à refaire pour Geer…

Jean-Luc BRAIDA

Vestiaires

Templiers

Nicolay : « De la fesse »

C’est le jeune (18 ans) Maxime Nicolay qui a obtenu l’égalisation neuf minutes après être monté au jeu à la place de Murtezi ? « D’une manière un peu inhabituelle car c’est de la fesse que j’ai poussé la balle au fond », rigolait l’attaquant, qui a inscrit son premier but avec la P2, et qui savoure chaque minute jouée. « Je ne revendique rien d’autre cette année, mais j’espèrerai davantage de temps de jeu la saison prochaine... »

C. Libert : « Logique »

Le coach était heureux du boulot effectué. « Nous avons eu les meilleures occasions franches, principalement en deuxième période car Henrotte, n’a pas eu à intervenir. Je suis content de ce que les gars ont proposé comme jeu et au niveau de l’état d’esprit ».

Geer

Dequinze : « Trop raté »

Impérial sur le peno de Murtezi et sur d’autres ballons chauds, Dimitri a dû se retourner sur un « bête » but. « C’est frustrant, car nous avons eu les opportunités pour faire le breakà 0-1, et nous mettre à l’aise. Mais nous avons trop raté devant. Templiers a lui très bien joué le coup et mérite son point » .

Kerstenne : « Craqué »

« Mes joueurs savaient que ce ne serait pas facile et qu’il fallait faire preuve d’efficacité. Mais à trop galvauder, noous avons laissé Templiers dans la partie et face à son envie de revenir au score, nous avons craqué physiquement », notait le coach.

J-L B.

Commentaires