res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

LES ÉCHOS EN P2A (Vers l'Avenir - H/W - 29/11/2016)

29 novembre 2016 - 12:36

TEMPLIERS-NANDRIN

Trouver une stabilité

Face à Seraing, les hommes de Claude Libert ont aussi eu un peu de chance de s’en sortir. Si Templiers a réussi à stopper sa série de défaites, le groupe connaît encore des difficultés. «Cette semaine encore, on est parti à quatorze et j’avais trois U19 sur le banc, commente le T1 nandrinois. C’est très difficile de trouver une stabilité comme cela mais on s’accroche.»

SERAING ATHLETIQUE

Apprendre le métier

George Chimento l’avait mauvaise au terme d’une rencontre que son équipe devait gagner. «On avait tout en main pour l’emporter mais j’ai constaté un véritable problème dans la gestion du résultat. C’est un manque de maturité.» Seraing perd des plumes dans la course à la deuxième tranche et voit Ougrée repasser devant.

LA CLAVINOISE

Place aux jeunes

À la maison, La Clavinoise est passée proche d’un petit point supplémentaire, mais il n’en est rien et le club voit s’envoler ses plus proches concurrents. «Mathématiquement, ce n’est pas fini mais on est réaliste, on prépare la saison prochaine en P3, avoue Francis Aimont. On a décidé de titulariser chaque semaine un junior du club pour qu’ils prennent de l’expérience.»

OREYE

Se fixer des objectifs

Stabilisé dans le milieu de tableau, Oreye doit rester concentré et impliqué pour la suite du championnat. «D’une semaine à l’autre, on se fixe de nouveaux objectifs, commente Stéphane Pirson. L’objectif, chaque semaine, sera de faire mieux que le résultat du premier tour. Pour cette semaine, contre La Clavinoise, c’est réussi.»

COUTHUIN

Ferrières revient

Mathématiquement, Couthuin a réalisé une très mauvaise opération en s’inclinant face à Ougrée car Ferrières s’est rapproché à trois longueurs et la lutte pour le maintien est relancée. «Ferrières nous met la pression mais je constate que Strée n’est pas bien non plus», notait Walther Zarnowski qui louait la mentalité affichée par ses gars. «J’en attendrai désormais autant à l’avenir à commencer par Xhoris dimanche et puis Templiers pour finir l’année. Là, il nous faut au moins un 3 sur 6.»

OUGRÉE

Excellente journée

Le leader a repris six points d’avance sur ses poursuivants «et nous avons accentué notre avance sur les Braives, Engis et Hannut.» Braives qui se déplacera à Ougrée dimanche «et il n’aura pas le choix, il devra jouer pour la gagne», faisait remarquer Alain Colomberotto qui vise un 6 sur 6 (avec le déplacement à La Clavinoise) pour finir 2016.

ENGIS

Est muet et cale

Une victoire face à Xhoris aurait permis à Engis de grimper à la quatrième place «mais nous avons la mauvaise habitude de ne pas profiter des faux-pas des autres», déplorait Jean-François Scarpinati un brin fataliste mais néanmoins satisfait de la mentalité affichée. Il faudra néanmoins être concret pour espérer une victoire à Templiers et face à Strée. Le retour de Ganci pourrait l’y aider mais quid de Ponzo (9 buts)? «Il ne s’entraîne pas, c’est compliqué», justifiait le coach.

XHORIS

Enchaîner svp!

Superbe performance de Xhoris qui s’est imposé à Engis. «Nous avions à cœur de faire un résultat et le groupe, soudé et respectueux des consignes, l’a obtenu», se réjouissait Sébastien Bourg qui n’attend plus qu’une chose désormais «que nous enchaînions enfin avec une deuxième victoire d’affilée.» Voilà Couthuin prévenu.

 

Jean-Luc Braida

Commentaires