res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Les echos de la P2A (Vers l'Avenir - H/W - 22/11/2016)

22 novembre 2016 - 14:39

TEMPLIERS-NANDRIN

Ne pas se retrouver sans objectif

Templiers a enchaîné une troisième défaite de rang dimanche, inquiétant pour une équipe qui visait le haut du panier. «Le problème, c’est qu’on ne marque pas suffisamment, regrette le T2 Frédéric Legrand. Ça devient problématique au classement, on recule de plus en plus et on risque de se retrouver à ne plus rien avoir à jouer cette saison, on ne veut pas de cette situation.»

FERRIÈRES

Continuer tous ensemble

Deuxième succès pour Ferrières, l’équipe continue d’y croire d’autant que devant eux, toutes les équipes calent. «Ça fait du bien d’y croire, il y a un challenge à jouer, explique Mathieu Rixhon. Tout le groupe reste solidaire, on était encore seize à l’entraînement jeudi. Les blessés reviennent et le groupe se bonifie pendant les matchs.»

HANNUT

Toujours invincible chez lui

Ça ne surprend plus personne, Hannut a gagné chez lui et prolonge sa série d’invincibilité à domicile. «On a joué comme il fallait et on poursuit notre formidable série», commentait Jean-Paul Noël. À noter que le coach hannutois n’a pas pu compter sur Thierry Vanwaeyenberg, blessé. Arrivé à 14 h, Mathieu Dodion a pris place en tribune.

OREYE

Rien de mal fait

Pour Stéphane Pirson, ses joueurs méritaient mieux que cette défaite à Hannut. Pour le coach, il n’y a rien de mal fait, c’est à La Clavinoise qu’il faudra gagner mais il regrettait tout de même le manque de réaction de son équipe. «On est retombé dans nos travers où on est incapables de relever la tête dès que ça va moins bien.»

MOMALLE

Toujours solide deuxième

Ce furent les premiers mots de Philippe Lemaire au terme de la rencontre, Momalle reste deuxième. «Quoiqu’il arrive, on conserve cette place encore une semaine au moins, se réjouissait le coach. Et ce n’est pas plus mal qu’Ougrée gagne contre Engis, ça les écarte un peu de la course en tête.» Que de positif pour Momalle.

STRÉE

Vite, vite la trêve

Deuxième casquette au cours des deux derniers déplacements pour Strée, largement déforcé et toujours sans gardien. «Moralement, c’est difficile, avoue Yannick Buron. Mais on regarde vers l’avant. On espère relancer notre saison à Ferrières dimanche et surtout, j’attends la trêve avec impatience pour que tous mes blessés se soignent et fassent ça très sérieusement.»

BRAIVES

Finalement pas si loin

Comme souvent depuis le début de saison, Braives alterne le bon et le moins bon. «Quand on en a pris cinq, autant en mettre six la fois suivante», souriait Olivier Franquin. À mi-parcours du championnat, la saison de Braives ne répond pas aux attentes mais l’équipe ne pointe finalement qu’à six points de la deuxième place. N’est ce pas finalement encourageant pour une équipe qui se cherche?

LA CLAVINOISE

Continuer de rêver

Décontenancé par la deuxième période complètement manquée de son équipe, Francis Aimont poursuit son long chemin de croix cette saison et continue de rêver. «Quand on sort d’une première victoire, on espère toujours que ça continue, explique le T1. On pense au week-end suivant et on continue d’espérer créer la surprise.»

SERAING ATHLETIQUE

Et si Seraing rêvait de la tranche?

Nouveau succès pour Seraing qui n’a plus perdu depuis plus d’un mois, la dernière? c’était le 16 octobre à Couthuin. En tête de la deuxième tranche, à égalité avec Jehay, Seraing peut rêver. Le calendrier est abordable pour une équipe qui ne cesse d’impressionner et George Chimento le dit lui-même: «C’est vrai que tout marche bien pour nous en ce moment.»

XHORIS

Difficile d’enchaîner

Toujours pas deux victoires consécutives pour Xhoris qui a subi la loi d’une solide équipe de Seraing. Un résultat assez sévère mais justifié par le coach: «Notre gardien a été exclu mais on a continué à pousser pour essayer de recoller au score, on n’a pas cherché à éviter de prendre plus de buts.»


Commentaires