res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Grosse déception pour Templiers-Nandrin (Vers l'Avenir - H/W - 08-11-2016)

9 novembre 2016 - 11:46

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’était pas la joie dans les vestiaires de Templiers à l’issue de la rencontre perdue en terre hesbignonne.

Un froid aussi glacial que le vent qui balayait le terrain ce dimanche. Claude Libert, le coach très déçu, préférait ne pas faire de commentaires et déléguait son capitaine Kenny Depouhon qui nous confirmait: «La déception est grande. Après avoir un peu trop subi en première mi-temps, nous avions réussi à clôturer celle-ci sur un score nul. La deuxième partie est à mettre à notre compte et nous méritions mieux, à tout le moins le partage des points. Mais voilà, nos tentatives ont échoué et l’adversaire a lui réussi à scorer sur un de leurs rares contres.»

On peut comprendre la déception des Templiers et ce bilan de 1 sur 6 n’est certes pas à la hauteur de leurs ambitions. Kenny Depouhon poursuivait: «A nous de redresser la tête et d’avoir un sursaut d’orgueil dimanche prochain face à Momalle. La qualité est là, la réaction doit suivre.»

Waremme: cette fois la pièce tombe du bon côté

Plutôt que de l’euphorie, c’était le sentiment du travail bien fait qui prévalait dans le camp waremmien après cette victoire qui met fin à une série de trois défaites.

À l’image de Simon Debroux, l’heureux coach, qui soulignait: «C’est une très bonne victoire face à un adversaire de qualité, cette fois la pièce est tombée du bon côté, nous espérons avoir mangé notre pain noir.». Et de poursuivre: «Notre groupe comporte des joueurs de talent, mais composer l’équipe du week-end n’est pas toujours tâche aisée car je dois tenir compte des demandes de l’équipe A et des U19.»

Parmi les nombreux jeunes alignés ce dimanche, Cyril Pohl (20 ans): «C’est ma deuxième saison à Waremme et je m’y sens bien, il y règne une bonne ambiance. Nous devions nous réveiller et nous l’avons fait. Sur un match, nous pouvons battre toutes les équipes de la série. La rencontre était assez équilibrée et partagée, on a été capables de préserver notre avance même réduits à dix, c’est de bon augure pour la suite.»

Claudio Rielli

Commentaires