res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Strée méritait mieux à Templiers (Vers l'Avenir - H:W - 17/10/2016)

17 octobre 2016 - 16:34

Défaite sur un score forcé de 4-1 pour des Stratois qui ont eu dû mal à rentrée dans la partie. À Templiers, on retient les trois points, c’est tout.

Templiers - Strée : 4 - 1

«Notre prestation peut se résumer en un mot: scandaleuse.» Malgré la victoire, Claude Libert, l’entraîneur des Nandrinois, n’y allait pas par quatre chemins pour expliquer le match de son équipe. Et, pourtant, tout avait bien débuté pour les locaux: après deux minutes de jeu, Depouhon trouve Murtezi qui, à son tour, décale à Lierneux qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (1-0). Après huit minutes, Templiers-Nandrin est déjà sur le velours puisque Depouhon, d’une frappe déviée, fait le break (2-0). Ensuite… plus rien.

Alors que les Stratois n’ont pas bien débuté la partie, un centre-tir de Bertrand vient se loger dans la lucarne de Henrotte, c’est déjà 2-1 au quart d’heure! Les débats s’équilibrent alors peu à peu. Murtezi de la tête est tout proche de trouver la faille, c’est sans compter sur la bonne détente de Kouassi. Depouhon s’essaye alors de loin, là aussi, Kouassi plonge parfaitement. Dans l’autre rectangle, le bon centre de Zadia n’est pas ponctué par D’Alessandro. À la demi-heure, Henrotte doit sortir le grand jeu devant Zadia puis Godelaine pour éviter l’égalisation. Juste avant la pause, c’est encore Zadia qui se présente devant Henrotte mais il ne trouve pas le cadre.

La deuxième période reprend comme la première s’était terminée: par une grosse occasion pour Zadia. Mais là encore, il loupe le cadre. Le manque de concrétisation se paie tôt ou tard. Alors que les Nandrinois n’arrivaient plus à sortir le ballon proprement, le premier beau mouvement initié par Hotton est ponctué – grâce à un bon travail de Murtezi – par Oliveri (3-1). On se dit alors que les carottes sont cuites pour les Stratois. Yanik Buron lance ses dernières armes offensives sur le terrain. Alors qu’il reste un bon quart d’heure, Dessart se fait exclure stupidement pour rouspétance (2e carte jaune). Zadia, très remuant, va encore se procurer une autre occasion mais va également encore frapper à côté.

En fin de rencontre, Feyenklahsen sauve une frappe de Oliveri sur la ligne. Le score terminera tout de même à 4-1 puisque le coup-franc de Murtezi est mal négocié par Kouassi, Lierneux en profite pour signer un doublé. Templiers-Nandrin s’impose largement mais cela ne reflète pas vraiment la physionomie de la partie.

X.L.

VESTIAIRES

TEMPLIERS

Hotton: «Bien vite la semaine prochaine»

Parfois auteur de bonnes percées, le Nandrinois Anthony Hotton a, comme toute son équipe, parfois disparu de la partie. «Après huit minutes, c’était déjà 2-0 et on se disait peut-être qu’on allait empiler les buts. Mais Strée a corrigé le tir et ce changement tactique nous a embêtés. Le score assez forcé et Strée aurait peut-être pu revendiquer quelque chose sur cette rencontre. On retiendra seulement les trois points de notre côté. Bien vite la semaine prochaine pour que je puisse affronter mon frère – Corentin – qui joue à Geer.»

STREE

Habran aurait refusé

En quête d’un gardien, Strée multiplie les pistes pour se trouver un nouveau gardien. «Je remercie Kouassi qui a disputé un très bon match à Templiers-Nandrin alors qu’il est blessé, dit Yanik Buron, le T1 stratois. Il va bientôt se faire opérer alors, oui, nous cherchons toujours un gardien. Cela pourrait être Dimitri Habran. Si ce n’est pas lui, nous avons d’autres options, comme De Simone (ex-Stockay) par exemple. Il nous faut un gardien d’expérience pour gérer ce groupe.» Selon nos informations, Dimitri Habran aurait refusé l’offre des Stratois.

 

Commentaires