res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Templiers B :   0 but encaissé  de plein jeu (La Meuse - H/W - 05/10/2016)

5 octobre 2016 - 14:29

C’est la meilleure défense de la province 

Quentin Piette et Templiers-Nandrin sont 2es, avec 3 points et 2 matches de moins qu’Ougrée.

Après 5 rencontres, Templiers-Nandrin n’a encaissé que 2 buts en P4F : un sur penalty, l’autre sur coup franc. Quentin Piette est donc toujours invaincu… de plein jeu.  

Petit événement ce week-end en P4F : Templiers B a encaissé un but, un coup franc mal négocié par le gardien et bien suivi par l’attaquant de l’US Liège. Une semaine plus tôt, il avait fallu un penalty pour prendre Quentin Piette et ses défenseurs en défaut après 3 clean sheets lors des 3 premières rencontres. « C’est un des objectifs que j’ai fixés », explique Julien Lannoy, l’entraîneur, qui a retrouvé une bonne partie du groupe qu’il avait dirigé en minimes, avec un titre de champion à la clé. « Chez nous, on ne vise pas la tranche ni le titre, même si l’idée de remonter en P3 trotte dans la tête du président. Je leur fixe des objectifs palpables à chaque rencontre : tenter d’avoir la meilleure défense et la meilleure attaque, par exemple. »

« J’en ajouterai deux autres », reprend le gardien Quentin Piette, qui est également capitaine de l’équipe. « Gagner la rencontre et proposer un bon fonds de jeu. »

Défense impressionnante

Un gardien ravi de ses stats. « C’est un travail d’équipe. Avec ma défense, on se complète bien. Elle m’impressionne car, à part de temps en temps un face à face, je n’ai pas beaucoup d’arrêts à effectuer. On a un super esprit de groupe et on se bat les uns pour les autres pour atteindre les objectifs. »

« C’est la force de mon groupe », renchérit l’entraîneur de 31 ans qui a (momentanément ?) pris ses distances avec le terrain suite à une déchirure du tendon d’Achille. « L’ambiance, l’amusement et l’esprit familial règnent chez nous. Huit ou neuf gars sont toujours ensemble. Ils sortent ensemble, partent en vacances… Et les autres sont venus se greffer. En plus, on sait dialoguer eux et moi. A l’entraînement, on est toujours 15 ou 16, ce qui permet de travailler, notamment au niveau physique. On a pris deux buts mais on pouvait faire encore mieux, quand je vois ceux qu’on encaisse… »

« Celui de ce dimanche, c’est pour ma pomme », reconnaît le portier. « Le vent freine la balle et je relâche le coup franc, ce qui leur permet de faire 3-1. Ça m’a fait râler. Déjà que c’est dans mon caractère… C’est peut-être pour me calmer qu’on m’a confié le brassard d’ailleurs (rires). »

« Quentin est un de nos points forts », rassure Cédric Lannoy. « C’est un bon gardien et qui a une super mentalité, même s’il est parfois dans l’excès et qu’il pète de temps en temps un plomb. »

L’entraîneur va désormais remotiver ses troupes afin de ne pas encaisser un 3e week-end de suite et de rester la meilleure défense de la province.

Laurent Maes

Commentaires