res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Engis et Templiers se quittent dos à dos (Vers l'Avenir - H/W - 22/08/2016)

22 août 2016 - 12:04

Aucun vainqueur entre Engis et Templiers-Nandrin au terne d'un match disputé et indécis.

Engis et Templiers avaient tous deux signé un succès 2 buts à 0 lors de la première journée et cherchaient donc à confirmer leur bon début de championnat. Sous l'oeil de Walter Zarnowski, entraîneur de Couthuin (et prochain adversaire de Templiers), les deux équipes n'ont pas réussi à se départager.

Le début de match était largement dominé par les hommes de Claude,Libert. Grâce à un jeu au sol rapide et de multiples combinaisons, Templiers mettait à mal le bloc engissois sans toutefois se procurer de grosses occasions. La première occasion était à l'actif des locaux, qui avec beaucoup d'efficacité, la transformait en but. Ponzo, intenable sur son côté gauche, en faisait voir de toutes les couleurs à son opposant, Akpandja, et adressait un centre parfait sur la tête de Nizet, libre de tout marquage. L'ancien joueur de Wanze Bas-Oha ne se faisait pas prier et ouvrait le score (1-0).

Suite à ce but, le cours du match changeait totalement. Templiers d'un côté précipitait un peu ses attaques et Engis était bien meilleur dans les duels. juste avant ia mi-temps, un corner de Ponzo déposé sur la tête de Santoro aurait pu permettre aux hommes deJean-François Scarpinati de faire le break.

Au retour des vestiaires, le match, qui devenait de plus en plus musclé, donnait un coup franc intéressant aux visiteurs. Duchesne centrait dans le tas de joueurs où Beldjoudi sautait au-dessus de tout le monde. Sa tête ne laissait aucune chance à Bisénius, permettant à l'ancien joueur d'Engis d'égaliser face à… l'ancien gardien de Templiers (1-1).

Bisénius qui a également eu l'occasion de faire un petit pied de nez à son ancienne équipe en sortant quelques ballons chauds, et notamment une frappe lointaine de Murtezi, dans une fin de match disputée et indécise.

 Julien Bialas

 

Vestiaires

Engis

Jean-François Scarpinati : Un bon point.

L'entraîneur d'Engis, Jean-François Scarpinati, était heureux du point pris par ses joueurs : « On a joué une belle équipe de Templiers. C'est une résultat mérité et logique selon moi. Pour le poral c'est bien de ne pas perdre ce genre de match, qu'on aurait sûrement perdu la saison passée ».

Templiers

Claude Libert : Un petit goût de trop peu.

L'entraîneur de Templiers, Claude Libert, était satisfait du point pris face à Engis même si … : « Engis est un candidat au Top 5, c'est un bon point pris et c'est toujours mieux que zéro. Cependant, Bisénius a sorti quelques ballons chauds alors que mon gardien n'a eu aucun arrêt à faire. On a un petit goût de trop peu ».

 

 

Commentaires