res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Un Engis - Templiers revanchard (Vers l'Avenir - H/W - 20/08/2016

20 août 2016 - 12:48

Les deux clubs se sont pris des joueurs durant l'été, il y aura donc de la revanche dans l'air aux Fagnes où Engis et Templiers viseront le 6 sur 6.

Engis et Templiers, tous deux victorieux dimanche sur le score de 2-0, se rencontrent ce soir dans un contexte particulier pour quatre joueurs qui, la saison dernière, évoluaient sous le maillot de l'adversaire: Beldjoudi et Ponzo (Templiers), Bisenius et Guizetti {Engis). Si Ponzo, blessé, ne sera pas de la partie, les autres figurent dans le noyau et espèrent être titularisés.

Ce sera à coup sûr le cas de Kevin Bisenius (27 ans), le portier engissois, qui est rentré à la maison après une saison en Condroz. «Où il était prévu que je prolonge mais le transfert de Henrotte a modifié la donne. J'ai donc accepté de revenir à Engis qui venait de perdre Govoni». explique Kevin Bisenius qui ne nie pas qu'il sera animé d'un petit sentiment de revanche en montant sur le terrain. «Il est clair que j'aurai à cœur de démontrer à l'entraîneur nandrinois qu'il s'est trompé en ne m'accordant pas sa pleine confiance. Mais, plus globalement, nous avons envie de gagner pour ne pas galvauder le bénéfice de notre beau succès à Xhoris.»

Le portier ne devrait en tout cas plus reconnaître grand monde à Templiers qui a connu un exode massif durant l'été. «Mais Depouhon, qui est resté, semble être en grande forme, ce sera un des éléments à surveiller.» Du côté nandrinois, Jordan Beldjoudi (28 ans) espère être de la partie lui qui n'a pas été retenu dimanche dernier, «Parce que j'ai repris les entraînements tardivement», explique le grand défenseur central. «Mais j'ai tout joué mardi en coupe D-Fi face à Ferrières (victoire 5-1) et j'espère avoir convaincu le coach qu'il allait avoir besoin de mes qualités pour défier Engis où j'ai passé deux très belles années.» C'est vrai que l'expérience de Jordan Beidjoudi ne sera pas de trop pour contrer les velléités d'Alex Ponzo, lui aussi déjà en grande forme, «mais aussi d'un garçon comme Santoro à qui il ne faut pas laisser une demi-occasion», complète l'intéressé avant de ponctuer: «on sait que ce sera difficile à Engis mais je ne pense pas que nous ayons moins de qualités que notre adversaire.»

Jean-Luc BRAIDA

Commentaires

Staff
Eric Hossay
Eric Hossay 21 août 2016 16:26

Très belle deuxième journée de championnat face à des adversaires "revanchard"mais ce qu'ils ont perdu de vue c'est qu'ici il ne s'agit pas de revanche ou autre mais bien d'une reconstruction après une année de souffrance.L'entame de match est à mettre au compte des Templiers qui sur la seule contre attaque d'engis encaisse contre le cours du jeu.La deuxième mi temps à montré tout le travail fourni durant la préparation par ce groupe de néo guerrier, une première alerte avec un penalty refusé pour nos couleurs et se suivi par un goal de "Duche" .Une égalité que peu d'équipe seront capable d'aller chercher chez certe equipe engisoise,félicitation à tout le groupe et au staff qui à eu le mérite de modifier sa façon de jouer et de donner la chance aux jeunes.