res-templiers-nandrin : site officiel du club de foot de NANDRIN - footeo

Templiers-Nandrin B se fait peur

23 mai 2016 - 17:08

Les Nandrinois ont joué avec le feu en se laissant rejoindre dans les derniers instants alors qu'ils menaient 3-0. Merci aux penos...

Les nandrinois le savaient : un succès face à Tilff ne leur ouvrirait sans doute pas les portes de la P3. La défaite face à Minerois B au tour précédent les obligeait à, quoi qu'il arrive face aux coéquipiers de Roberto Bisconti, de patienter. Et d'attendre les décisions en cours à I 'UB pour espérer être dans le lot des montants.

En attendant, la victoire hier était indispensable. Et on a bien cru qu'elle serait une formalité au vu des 30 premières minutes. « Au cours desquelles on a été super bon assure Guy Ekwalla , le T1 nandrinois. On a joué au foot sans trop se poser de questions. On s'est créé des occasions et on les a mises au fond... »

Mais assez étrangement la machine nandrinoise se bloque dans la foulée. Avec un retour de Tilff qui se concrétise avec deux buts. « On a effectivement commencé reculé et on a laissé notre adversaire revenir dans le coup juste avant la pause, peste Guy Ekwalla, et aussi juste après ». Avec le 3-2 signé juste après les citrons. Obligeant les nandrinois à rester vigilants.

Mais dans la foulée, Templiers B retrouve quelque peu son foot. Avec ces occasions et un football de qualité. « Oui, on a su reposer le ballon au sol et rejouer au foot de manière normale, dit le T1 nandrinois. On s'est alors créé pléthore d'occasions sans réussir à marquer ce 4-2 qui nous aurait fait du bien. On est donc resté sous !a coupe d'une éventuelle égalisation deTilff... ». Malgré la présence sur le terrain de deux joueurs de l'équipe A, l'absence pour blessure de Luymoeyen s'est fait ressentir.

Tilff qui a du mal a retrouver son niveau après l'expulsion du gardien Marinacci. A charge pour Roberto Bisconti de prendre sa place dans les buts. L'ancien médian du Standard et des Diables Rouges a bien contenu les assauts locaux. «Et il a aussi bien dirigé sa défense depuis son poste insolite, narre encore Guy Ekwalla. Et sur une des ses dernières occasions Tilff a bien joué le coup et est revenu à 3-3 ».

Ce que Templiers-Nandrin B craignait arriva donc. Il fallait dès lors recourir aux penaltys pour départager les deux équipes. « Et a 4-3 notre portier Piette, a sorti un arrêt incroyable, avoue le T1 nandrinois. On gagne donc et on s'en sort bien ».

Il reste encore une rencontre aux nandrinois dans ce tour final. Ce sera face à Stavelot B ce dimanche à domicile.

Antony RIZZI

Les marqueurs des tirs au but :

Licata - Bernard - Lumu - Reynckens - Depouhon.

Commentaires